Au Moyen-Orient, le président de l'Autorité palestinienne a dû être de nouveau hospitalisé. Après avoir subi une opération chirurgicale la semaine dernière, Mahmoud Abbas a dû retourner à l'hôpital en raison d'une forte fièvre.

Son état serait stable, a indiqué dimanche le directeur de l'hôpital de Ramallah.

La santé fragile de Mahmoud Abbas, aujoud'hui âgé de 83 ans, ravive les tensions pour préparer sa succession.

En toile de fond une lutte fratricide entre le Fatah du président palestinien et les islamistes du Hamas qui dirigent la bande de Gaza.

Le président Abbas n'a pas désigné de successeur. Les dernières élections présidentielles en Palestine remontent à 2005.

et les Palestiniens n'ont pas tenu d'élections présidentielles depuis 2005 en raison de la scission entre le parti Fatah d'Abbas et le Hamas, militant islamique, qui dirige Gaza.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés