Il y a encore quelques jours, l'autoroute A10 ressemblait à un lac boueux. Pour l'assécher et étanchéifier, il a fallu construire une digue de 800 mètres. Et une fois la piste praticable, les dépanneuses sont entrées en scène. Elles ont évacué près de 300 véhicules, bloqués depuis cinq jours.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés