Le 3 octobre dernier des inondations ravageaient les Alpes-Maritimes. Dans ce camping, une touriste britannique est décédée, emportée par le courant. Près de 300 mobiles-homes ont été détruits et sont toujours en cours d'évacuation. Le secteur est classé en zone rouge. Les propriétaires sont inquiets pour l'avenir de leur activité. D'autres campings craignent de subir le même sort avec l'élargissement de la zone prévue par les autorités.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés