En Indonésie, les règlements de compte extrajudiciaires se multiplient. D'après un institut de surveillance lié à la Banque mondiale, ils auraient progressé de 25% entre 2005 et 2014. Une partie de la population juge les policiers inefficaces et décident de se faire justice eux-mêmes. Des pratiques dont sont aussi victimes certaines minorités religieuses.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés