Depuis l'élection du Premier ministre Narendra Modi en Inde il y a trois ans, l'extrême droite hindoue est de plus en plus influente. Bien que la laïcité soit inscrite dans la constitution indienne, elle veut rendre l'Inde aux hindouistes et effacer l'empreinte des autres religions. Une stratégie qui passe notamment par l'éducation. Quitte à réécrire le contenu des manuels d'histoire des petits écoliers.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés