En Inde, le meurtre, il y a deux mois, d'une jeune fille violée puis brûlée vive par des membres de son village a contribué à remettre en question le système judiciaire. Dans le sixième pays le plus riche au monde, la justice est en effet concurrencée par une institution populaire et traditionnelle : les panchayat. Connus pour desservir la condition des femmes et des castes inférieurs, ces conseils d'anciens font leur loi, remplaçant les juges et parfois les policiers.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés