Il est recommandé aux juifs de Marseille par le consistoire de cette ville de ne plus porter la kippa afin de ne plus courir de risques de se faire agresser. Dans quel monde vivons-nous lorsqu'il faut que les victimes se cachent et non pas au coupable d'avoir peur d'être arrêté. L'édito de Christophe Barbier

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés