Trois supporters marseillais ont écopé de quatre à six mois de prison ferme en comparution immédiate après les incidents qui ont eu lieu avant et pendant le match Marseille-Lyon dimanche soir. Ils avaient jeté des projectiles contre des CRS avant la rencontre. Les avocats parlent de sanctions disproportionnées.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés