Obligée de passer par la case "restructuration", car déficitaire depuis cinq ans, la compagnie Air France est aujourd'hui dans une impasse. Les événements survenus, lundi en marge du CCE, témoignent des tensions croissantes au sein de l'entreprise. Les syndicats ont senti le vent tourner. Jusqu'alors perceptible, le point du rupture semble avoir été atteint.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés