Près de 370 hectares de forêts ont été détruits depuis vendredi en Gironde lors de plusieurs incendies qui ont contraint à l'évacuation de 120 habitations et d'une maison de santé par précaution. Au deuxième jour de lutte, les flammes ne sont toujours pas maîtrisées, quoique "stabilisées" grâce à des vents affaiblis. Au total, 200 pompiers et 45 camions-citernes ont été mobilisés.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés