Une femme sapeur-pompier volontaire a trouvé la mort dans la nuit de jeudi à vendredi dans un violent incendie qui ravageait forêts et garrigues dans la région de Cerbère. Attisé par des vents violents et de fortes rafales, il avait déjà brûlé 100 hectares de maquis vers minuit puis encore une cinquantaine d'hectares à 06H00 vendredi. "On a encore eu deux départs de feu en pleine nuit et ça me semble impossible", explique Jean-Michel Solé, maire de la commune voisine de Banyuls.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés