Manuel Valls s'est engagé à "neutraliser l'impact" de la hausse des impôts locaux affectant certains retraités modestes. Le Premier ministre a fait cette déclaration sur Twitter. Une centaine de députés socialistes avaient attiré son attention sur "l'explosion de la taxe foncière qui touche de nombreux citoyens retraités".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés