"Toujours viser la lune au risque de tomber dans les étoiles" : voilà quelle pourrait être la devise de Darrius Simmons .

A tout juste 17 ans, le jeune Américain a déjà joué sur des scènes prestigieuses à New-York. Pourtant le piano ne lui était pas forcément destiné...

" Je veux montrer aux gens que je suis captable de faire des choses qui me semblent inaccessibles. Le piano est le défi idéal ! "

Le pianiste vit en effet avec plusieurs malformations de naissance mais n'a pas laissé son handicap lui interdire quoi que ce soit.

" J'adore l'harmonie entre les instruments et les gestes des musiciens. Donc je me suis dit : ok , ils ont 10 doigts, mais je peux m'en sortir avec 4 ! "

En autodidacte, Darrius a donc développer sa propre technique pour adapter le clavier à ses mains. Il utilise également des prothèses aux pieds pour accéder aux pédales du piano. Insatiable curieux, il s'essaie même à d'autres instruments comme le trombone.

" Je ne baisse jamais les bras. Même lorsqu'une partition est dure, je m'entraîne jusqu'à y arriver. "

Cette ténacité a toujours impressionné Tamara, la mère du jeune musicien : " Vous l'entendrez toujours dire : 'je peux le faire moi même'... Donc je l'ai laissé faire et voilà ce que ça a donné ! "

Après plusieurs mois de travail, Darrius vient de mettre en ligne sa première composition personnelle... accomplissant ainsi son plus beau rêve.

" Je suis heureux d'inspirer les gens et de faire plaisir. C'est tout ce que je voulais : partager ma musique et apporter un peu de sourire aux autres. "

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés