Jouer au loto pour sauver des monuments historiques en péril, la France mise à son tour sur la participation citoyenne.

Dès ce lundi 3 septembre, 12 millions de tickets à gratter baptisés "Mission patrimoine" sont en vente.

A la clé : 6 gros lots à 1,5 millions d'euros, un record pour un jeu de grattage en France.

Un super loto avec un jackpot de 13 millions d'euros aura lieu le 14 septembre, à la veille des Journées européennes du Patrimoine.

Au total 270 sites ont été sélectionnés, 18, considérés comme emblématiques, seront aidés en priorité. Parmi eux, la maison de Pierre Loti à Rochefort en Charente-Maritime, l'Aqueduc romain du Gier à Chaponost dans le Rhône ou encore la maison d'Aimé Césaire à Fort-de-France en Martinique.

A eux deux, ces jeux devraient permettre de récolter entre 15 et 20 millions d'euros.

" Une goutte d'eau" pour Stéphane Bern. L'animateur français de télévision, chargé d'une mission sur la sauvegarde du patrimoine par le président Emmanuel Macron affirme que 5% des monuments classés en France, soit 2000 chefs d'oeuvre, sont menacés.

Il espère que cette opération, qui a fait ses preuves en Grande-Bretagne depuis 25 ans, donnera envie aux Français de se mobiliser.

Et de prévenir qu'il pourrait quitter sa mission à la fin de l'année si le gouvernement n'en fait pas plus pour défendre le patrimoine unique de la France.

avec AFP

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés