Comme le boeuf de Kobé nourrit à la bière, le boeuf cidré est nourri... au cidre. En Normandie, un éleveur ajoute chaque jour 15 litres de cet alcool à 3% dans la nourriture de ses bêtes; une juste dose surveillée par un vétérinaire. Cette viande parfumée et plus tendre fait le bonheur des restaurateurs et des consommateurs.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés