Au moins 260 migrants ont été blessés dimanche à la frontière macédonienne d'Idomeni lors de heurts avec la police. Cette dernière a fait usage de gaz lacrymogènes et de balles en plastique.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés