Publicité

Contenus sponsorisés

Près de trois mois après l'assaut mené dans l'Hyper Cacher contre le terroriste Amedy Coulibaly, le commandant du RAID raconte, de manière anonyme, les coulisses de l'intervention. Ce fonctionnaire de police aguerri était en première ligne et évoque l'angoisse de son équipe. "C'est comme un sportif de haut niveau qui se met sur sa ligne de départ pour faire un 100m. Pour nous, ça va être un sprint", confie le policier du RAID.

Publicité