Un an après la prise d'otages du terroriste Amédy Coulibaly et la mort de quatre personnes, les clients n'entendent pas changer leurs habitudes à l'Hyper Cacher même si la douleur est toujours présente. Depuis ce 9 janvier 2015, le magasin a bien changé. Tout a été fait pour gommer le souvenir des attentats à l'instar de la façade repeinte en blanche.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés