AINSI VA LE MONDE. De retour aujourd'hui à leur point de départ, en Irak, des réfugiés kurdes racontent leur calvaire après avoir migré sur le sol européen. Après avoir remboursé près de 7000 euros, ils ont vécu dans la pauvreté en Allemagne avant de rejoindre la Suède. Mais confinés, ils se sont sentis humiliés. Ils ont décidé de rentrer chez eux, préférant la misère et le chômage.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés