Alors le "Public Shaming" prend de l'ampleur outre-Atlantique depuis plusieurs quelques mois, un Américain s'est insurgé contre cette pratique sur la Toile, feignant dans un premier temps de vouloir tondre la tête de son fils...

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés