359 vues

Les groupes de défense des droits des femmes ont critiqué cette vidéo diffusée par la police hongroise. Cette vidéo semble en effet insinuer que les femmes sont en partie responsables des agressions sexuelles dont elles sont les victimes.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés