Alors que le chef de l'Etat préside ce mardi un hommage républicain à Petit-Palais en Gironde, cinq jours après l'accident entre un camion et un autocar qui a fait 43 morts, son déplacement fait débat. "Les anniversaires, les hommages ? François Hollande adore ça (...) Il est plutôt bon dans ses discours. Mais quand on aime quelque chose, on a tendance à tomber dans l'addiction", indique l'éditorialiste Gérard Carreyrou.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés