Une semaine après les attentats de Paris, des anonymes continuent d'affluer place de la République. Ils viennent déposer des dessins, allumer une bougies ou tout simplement se recueillir. Certains d'entre eux se sont exprimés au micro de LCI. "Ça nous touche beaucoup" ou "ça fait mal au coeur " pouvait-on notamment entendre.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés