Vidéo associée: 

Publié le 12/12/2013

Hommage à Mandela: le "faux interprète" plaide la schizophrénie - 12/12

Corps: 

L'interprète en langue des signes de l'hommage à Nelson Mandela a affirmé avoir eu un accès de schizophrénie lié au stress. Laetitia Soudy, envoyée spéciale en Afrique du Sud pour BFMTV, fait le point.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet