"Nous allons intensifier nos frappes, choisir des cibles qui feront le plus de dégâts possible", a déclaré lundi François Hollande lors d'une conférence de presse commune avec le Premier ministre britannique, David Cameron. Le Président a indiqué que Le porte-avions Charles-de-Gaulle avait été mandaté pour "frapper et frapper dur Daesh".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés