François Hollande se prononce contre une primaire à gauche en vue de la présidentielle de 2017.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés