A la sortie d'une réunion ce samedi matin avec les dirigeants socio-démocrates européens au Palais de l'Elysée, le président de la République François Hollande a été catégorique concernant la position que doit adopter la Turquie concernant la crise migratoire. "La Turquie s'est engagée à reprendre les réfugiés et migrants qui seraient aller irrégulièrement en Grèce. Mais il ne doit y avoir aucune concession en matière de droits de l'homme" a-t-il déclaré.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés