Lionel Buriello, secrétaire général CGT Florange a réagi en direct ce lundi sur LCI quelques heures avant la visite à risque de François Hollande sur le site des hauts fourneaux d'ArcelorMittal."On ne se mettra pas à la même table que ceux qui sont responsables de notre outil de travail", a-t-il détaillé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés