A Mèze, dans l'Hérault, les gendarmes sont intervenus samedi au domicile d'un habitant pour saisir un lion. Son propriétaire, un homme de 36 ans, s'y est opposé et menace de se suicider. Il explique qu'on lui a donné l'animal "en mauvaise condition" et qu'il l'a remis sur pieds. Le préfet doit trancher ce lundi.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés