Harvey Weinstein, accusé depuis l'automne par près d'une centaine de femmes, s'était livré vendredi à la police. Inculpé pour un viol présumé commis en 2013 et une fellation forcée sur une actrice en 2004, il avait alors été présenté à un juge puis remis en liberté moyennant une caution d'un million de dollars et le port d'un bracelet électronique. Un "grand jury" new-yorkais vient de valider cette inculpation, ouvrant la voie à un éventuel procès.

La prochaine audience dans cette affaire qui a engendré le mouvement #Metoo contre le harcèlement et les agressions envers les femmes est prévue le 30 juillet. S'il est condamné, Harvey Weinstein peut écoper d'une peine allant de 5 à 25 ans de prison.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés