Vidéo associée: 

Publié le 23/10/2017

Harcèlement sexuel : une élue EELV évoque une "blacklist" à l'Assemblée

Corps: 

En pleine affaire Harvey Weinstein, les langues se délient. Et même en France. Les témoignages de femmes se disant victimes de harcèlement sexuel se multiplient. Selon l'élue écologiste Marine Tondelier, interrogée dans l'émission "19h Le Dimanche" sur France 2, les gestes déplacés ont cours jusque dans l'hémicycle. "Tous les jours, vous avez des remarques sur votre tenue vestimentaire, le maquillage que vous portez, sur le fait que vous êtes bien sympathique...", raconte celle qui fut pendant des années attachée parlementaire. Marine Tondelier explique même avoir usé de stratagèmes pour éviter de croiser certains élus. "Il y a des noms de parlementaires qui circulaient entre collaboratrices, car on savait qu'il ne fallait pas prendre l'ascenseur avec eux. Il y avait un risque qu'ils vous collent une main aux fesses et qu'il y ait des histoires. Il y avait une blacklist des mecs avec qui il ne fallait pas trop prendre de risques", explique-t-elle au micro de France 2. L'élue Europe-Ecologie-Les Verts d'Hénin-Beaumont pointe aussi du doigt "l'ivresse du pouvoir" de certains députés et le "rapport de domination exacerbé par la politique".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet