La Commission espagnole pour les réfugiés (CEAR) a fait un happening en plein Madrid en mémoire des 13 129 personnes mortes dans les violences de gangs l'an dernier au Salvador, Honduras et Guatemala (statistiques du CEAR).

L'ONG demande à l'Espagne d'offrir l'asile aux personnes touchées par ces guerres urbaines.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés