Vidéo associée: 

Publié le 24/02/2016

Hamon constate un "divorce entre les choix du Premier ministre et la gauche"

Corps: 

Benoît Hamon avait claqué la porte du gouvernement Valls en août 2014. Il fait partie des signataires de la tribune impulsée par Martine Aubry pour s'opposer à la politique menée par le gouvernement. Citant la loi el Khomri et la déchéance de nationalité, le député socialiste explique que ces choix politiques "amènent à constater une forme de divorce entre les choix du Premier ministre notamment et la gauche, de divorce avec les valeurs et les principes de la gauche, de divorce même avec l'idée de progrès".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet