En France, le marché du halal est estimé entre 5,5 à 7 milliards d'euros par an. Néanmoins, aucun organisme central ne peut le certifier. Seules les mosquées de Paris, d'Évry et de Lyon peuvent habiliter les certificateurs. Mais les contrôles n'étant pas systématiques, il ne serait ainsi pas rare que des composants non-halal se glissent dans certains produits.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés