2 vues

Haifa Wehbe est une chanteuse libanaise aussi connue pour son attitude sexy que pour ses chansons. La chanteuse s'est cependant attirée les foudres du chef de l'État islamique, Abou Bakr al-Baghdadi à cause de la robe qu'elle portait samedi 22 novembre sur le plateau de la Star Academy libanaise. Selon le site tunisien DirectInfo, ce dernier estime que "l’apparition de la chanteuse dans cette tenue a fait du peuple arabe un peuple esclave et vulnérable devant ces créatures de petite vertu, oubliant ainsi les vraies valeurs de l’Islam". Il a "galement menacé de se venger et "d’activer la cellule dormante au Liban pour faire sauter la Star Academy". Haifa Wehbe a réagi sur Twitter. Selon Le Figaro, la chanteuse s'est défendue en affirmant que "la robe était totalement différente sous la lumière des projecteurs de la scène".

Contenus sponsorisés