Trois jours après l'attentat qui a touché Ankara, un mur de trois mètres a été construit entre la Turquie et la Syrie. Il s'étend sur huit kilomètres et vise à limiter les attaques de Daech. La population turque se sent de plus en plus exposée à la crise syrienne. Le problème est loin d'être résolu puisque la frontière entre les deux pays s'étend sur près de 900km.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés