En pleine guerre commerciale, Pékin et Washington décident de renouer le dialogue. La Chine va envoyer d'ici fin août un haut responsable aux États-Unis. Wang Shouwen, le vice-ministre au commerce conduira la délégation chinoise. L'occasion pour Pékin de continuer de donner des leçons de libre-échange à l'administration américaine.

"Nous devons travailler ensemble et nous assurer d'une meilleure prédictibilité et durabilité de la croissance économique mondiale, plutôt que de créer de nouvelles barrières et de nouveaux obstacles qui sapent les persspectives de prospérité globale" a déclaré Cui Tiankai, l'ambassadeur de Chine aux États-Unis.

Ces dernières semaines, les deux puissances se livrent à des mesures de rétorsion commerciale, à coup de dizaines de milliards de dollars de droits de douane.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés