Le trafic est fortement perturbé sur le RER A en Île-de-France. Un train sur deux aux heures de pointe, un sur quatre aux heures creuses. En cause, un appel à la grève par quatre syndicats. Ils dénoncent les problèmes de sécurité, notamment le fait de faire circuler des trains malgré la présence, parfois, de colis suspects. Les usagers comprennent mais se retrouvent dans l'embarras.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés