Avec le mouvement de grève à la SNCM, le transport entre la Corse et la Côte d'Azur est paralysé depuis près de deux semaines. Les professionnels du tourisme corse s'alarment des conséquences que pourrait entraîner ce mouvement social sur l'économie régionale.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés