Le comité central d'entreprise (CCE), au cours duquel était présenté ce "plan B", a été interrompu au bout d'une heure après l'envahissement de la salle par une centaine de manifestants, ont également déclaré ces sources.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés