Deux militants de Greenpeace ont été arrêtés pour avoir escaladé une plateforme pétrolière russe de lâArctique. Lâorganisation veut attirer lâattention sur les risques environnementaux de lâexploitation des hydrocarbures dans la région. Ce projet, le premier de Moscou en mer de Barents, doit démarrer cette année après avoir été retardé lâan passé par des opérations similaires.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés