Des cocktails Molotov ont été jetés et un kiosque à journaux a été incendié devant le Parlement grec. La manifestation anti-austérité a dégénéré alors que les députés grecs seraient en passe d'adopter l'accord conclu avec leurs partenaires européens. Les manifestants se sont montrés violents à l'encontre des forces de l'ordre et ont bien l'intention d'en découdre.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés