François Hollande doit recevoir vendredi les trois filles de Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent. Le chef de l'État pourrait faire usage de la grâce présidentielle, tout comme ses prédécesseurs.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés