Le bras de fer se poursuit mardi entre la CGT de l'usine de pneumatiques Goodyear promise à la fermeture et la direction qui refuse de négocier sous la pression. Depuis plus de 24h00 deux cadres de l'usine d'Amiens-Nord sont séquestrés. Dans la salle de réunion où ils sont retenus la tension est palpable.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés