Le gouvernement présente mercredi son projet de loi "égalité et citoyenneté", lancé dans le sillage des attentats de janvier 2015. L'objectif est de lutter contre l'"apartheid territorial, social et ethnique", dénoncé par Manuel Valls, et de casser la "ségrégation", avec un accent mis sur les quartiers en difficulté.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés