Après trois jours de deuil national, le Ghana célébrait jeudi les funérailles de Kofi Annan, décédé le 18 août dernier à l'âge de 80 ans. Des dirigeants du monde entier s'étaient déplacés à Accra pour rendre hommage au secrétaire général des Nations Unies de 1997 à 2006, prix Nobel de la paix en 2001.

António Guterres, l'actuel chef de l'organisation mondiale, s'est recueilli devant le cercueil de son prédecesseur et a salué devant l'assemblée la mémoire de "l'un des hommes les plus illustres de sa génération."

6 000 personnes s'étaient rassemblées dans l'auditorium du centre de conférences d'Accra avant que le cercueil ne soit transporté dans le cimetière militaire de la capitale ghanéenne pour un enterrement privé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés