Une explosion dans une station-service d'Accra, la capitale du Ghana, aurait fait hier soir plus d'une centaine de morts.

La déflagration, apparemment accidentelle, a été causée vers 22h00 par un incendie qui s'est propagé à la station-service.

Un grand nombre de victimes étaient des personnes qui avaient cherché à se mettre à l'abri suite aux inondations et pluies torrentielles de mercredi.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés