Entre la Syrie et la Turquie dimanche, la frontière reste fermée, seule l'aide médicale d'urgence est autorisée à traverser. Ils sont des dizaines de milliers à fuir les combats en Syrie. La Turquie tente de gérer l'exode des syriens mais elle est parfois débordée. À Kilis, ville turque frontalière, la population a doublé depuis le début du conflit.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés