Georges Tron est jugé à partir de ce mardi aux assises de Seine-Saint-Denis pour viols et agressions sexuelles. Deux femmes, employées à la mairie au moment des faits, accusent cet ancien secrétaire d'Etat et actuel maire de Draveil d'avoir dérapé lors de séances de réflexologie. Le procès durera neuf jours. - Mélanie Bertrand, envoyée spéciale de BFMTV au tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis), a fait le point sur ce procès. - BFM Story, du mardi 12 décembre 2017, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés