Près de 2.100 morts en août dernier à Gaza... Les ordres données par l'armée israélienne, Tsahal, ont causé la mort de civils innocents, lors de l'opération "bordure protectrice". C'est ce que rapporte l'organisation "Breaking the silence", dans un document publié, ce lundi. Des témoignages de soldats israéliens ont été recueillis.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés